A propos de ...

  

 

 

French version

Depuis toujours la photographie attire Philippe Sebillotte qui la pratique pendant de nombreuses années en mettant à profit toutes les occasions pour « apprendre le métier ».

Il y a une quinzaine d’années il décide de parcourir le monde de façon intense pour découvrir – l’appareil à la main – les hommes, les cultures et les paysages.

 

Dans un premier temps, c’est l’Inde, immense, qui le séduit dans sa diversité culturelle et religieuse.  A de très nombreuses reprises il y séjourne et la sillonne en tous sens. Puis, ce seront différents pays d’Asie comme la Birmanie, le Cambodge, ou la Thaïlande...

Son regard se porte alors surtout sur le spectacle de la rue, les gens et les ambiances qu’il photographie le plus souvent en couleur, de jour comme de nuit.

 

Parallèlement, de plus en plus fasciné par la puissance d’expression du Noir et Blanc, il décide de s’investir dans cette voie – notamment pour traduire la magie des paysages qu’il aime à traiter de façon minimaliste.

Il se rend alors plusieurs fois en Chine, notamment dans les Montagnes Jaunes, pour y trouver la lumière diffuse et les brumes que les peintres chinois ont immortalisées. Il expose actuellement, dans un style bien affirmé, allusif et dépouillé, une série N&B, ‘’Huangshan’’, tirée de ces périples. Elle donnera lieu à un livre (à paraître).

 

Toujours en Noir et Blanc, et dans la même approche, Philippe Sebillotte poursuit actuellement sa recherche mais ne néglige pas pour autant la couleur la plus affirmée avec sa récente exposition ‘’ Rouge Holi. De poudres et d’eau’’ (Fête des couleurs Indienne dédiée à Krishna).

 

 Expositions personnelles

·         Juin 2017  :  Galerie 361, Annecy : Huangshan

·         Octobre 2017  :  Médiathèque de Rueil-Malmaison : Huangshan

·         Février 2018  :  Escale en Chine, Mairie d’Annecy-le-Vieux

·         Juin-juillet 2018  :  8ème Festival Photographique de DAX

·         Juin 2018  : Galerie 361  :  Rouge Holi. De poudres et d’eau

          Juin-septembre 2018 : Festival Les Chemins de Photos, Aude  : Au village en Inde

          Octobre 2018 :  Les Confrontations-Photo de Gex, Gex   :  Huangshan

Expositions collectives

·         2012 : Hôpital, Annecy : Regards sur l’extérieur

·         2013 : Rencontres Photographiques Genevoises, St-Julien : Sur la Route

·         2015 : Jharia (Jharkhand, Inde, Chambre de Commerce) : Fire on Earth

 

Exposition à venir

·         Janvier-Mars 2020  :  Galerie de l'Etrave, Maison des Arts du Léman, Thonon-les-Bains

 

Distinctions

·         Sélection au 8ème RDV-I International Strasbourg - janvier 2018

·         FIAP Mention Honorable au 15ème Concours International Pessac 2017

·         FPF – Fédération Photographique Française : Concours AUTEUR Rhône-Alpes 2017 : 1er Prix

·         ND-AWARDS 2017 : Two Honourable Mentions (Fine-Art Landscape)

·         Concours AUTEUR National FPF 2018 (5°/168)

English version

As a young man, Philippe Sebillotte was already drawn to photography. However, about fifteen years ago, he decided to travel more intensively with his camera at hand to discover the world, its cultures, people and sceneries. 

Immense India was the first to seduce him with its diversity of religions and cultures.  He spent long periods staying in one place or travelling up and down this huge land.  Then, it would be different Asian countries such as Myanmar, Cambodia, Laos and Thailand.  His eye was focused on; above all street spectacles, people and atmospheres that he captured by day or night, most often in colour.

 

Simultaneously, being increasingly fascinated by the power of expression of Black and White, to which he chose to put a lot into.  A choice made particularly to convey the magic of scenery that he likes to approach in a minimalist way. Consequently, he goes to China on several occasions, especially to the Huang Shan Mountains (3 times) to discover the mysterious diffused light and mist that Chinese painters have immortalized forever. A series of black and white photos with a distinct style, allusive and shear, will result from these expeditions.

 

Continuing with Black and White using the same approach, Philippe Sebillotte is pursuing his quest without however abandoning Colour as his latest exhibition “Red Holi. Powers and Water” demonstrates.  Where the aim was not from a documentary perspective but rather from a more artistic vision.